Jean de Tinan ou l’autodestruction amoureuse d’un jeune dandy