Article 24, «Conditions requises pour qu’un traité soit considéré comme étant en vigueur dans le cas d’une succession d’états»