Dans l’enseignement, n’importe quelles soient les méthodologies ou les stratégies didactiques adoptées, le résultat est strictement lié au rapport instauré entre l’enseignant et l’enseigné. Cela est la conséquence du fait que les deux acteurs sont des personnes qui ont le besoin primaire de transmettre leurs idées, leurs savoirs, mais aussi d’être pris en considération et de « se faire écouter ». Un enseignement est efficace s’il correspond à une « communication efficace », c’est-à-dire que le message de l’enseignant est « décoré » de tous les éléments typiques de la communication verbale, mais aussi - peut-être surtout - non verbale et para-verbale afin d’offrir tous les éléments qui peuvent faciliter la compréhension. Dans notre cours de Français sur Objectifs Spécifiques (FOS) nous avons voulu « exploiter » certains « facteurs1 » en tenant en considération que dans le domaine du français des affaires nous ne pouvons pas faire abstraction des Technologies de l'Information et de la Communication (TIC). Nous avons donc proposé une « didactique alternative » qui commence à donner ses premiers résultats positifs.

In education, notwithstanding the methodologies or the instructional strategies adopted, the result is strictly related to the relationship established between teacher and learner. This is due to the fact that both actors are people whose primary need is to convey their ideas, their knowledge, but also to be considered and "to be heard." Effective teaching means "effective communication", that is to say that the message should be "decorated" with all the typical elements of verbal communication, but also - perhaps especially - non-verbal and para-verbal communication, in order to provide all the elements that can facilitate understanding. In our FOS course we wanted to "take advantage" from some "factors", considering that in the French business area we cannot ignore ICT. We have therefore proposed an alternative didactics that is beginning to show its first positive results.

Communication efficace en FOS dans l'ère des TIC

BENZO, Veronica
2015

Abstract

Dans l’enseignement, n’importe quelles soient les méthodologies ou les stratégies didactiques adoptées, le résultat est strictement lié au rapport instauré entre l’enseignant et l’enseigné. Cela est la conséquence du fait que les deux acteurs sont des personnes qui ont le besoin primaire de transmettre leurs idées, leurs savoirs, mais aussi d’être pris en considération et de « se faire écouter ». Un enseignement est efficace s’il correspond à une « communication efficace », c’est-à-dire que le message de l’enseignant est « décoré » de tous les éléments typiques de la communication verbale, mais aussi - peut-être surtout - non verbale et para-verbale afin d’offrir tous les éléments qui peuvent faciliter la compréhension. Dans notre cours de Français sur Objectifs Spécifiques (FOS) nous avons voulu « exploiter » certains « facteurs1 » en tenant en considération que dans le domaine du français des affaires nous ne pouvons pas faire abstraction des Technologies de l'Information et de la Communication (TIC). Nous avons donc proposé une « didactique alternative » qui commence à donner ses premiers résultats positifs.
File in questo prodotto:
Non ci sono file associati a questo prodotto.

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: http://hdl.handle.net/20.500.11769/16850
Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact