Le statut de la dédicace au XIXème siècle. Gérard de Nerval et Alexandre Dumas